DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : la répression fait de nouvelles victimes à Homs et Damas

Vous lisez:

Syrie : la répression fait de nouvelles victimes à Homs et Damas

Taille du texte Aa Aa

La liste des victimes de la répression continue de s’allonger en Syrie. Au moins huit manifestants ont été tués par balles ce vendredi, jour de prière, une information relayée par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. A Homs, ce sont quatre civils, dont deux hommes âgés qui ont péri sous les tirs des forces syriennes, une vingtaine d’autres personnes ont été blessées.

Située à 160 km de Damas, Homs est un des foyers les plus actifs de la contestation contre le président syrien Bachar el Assad. “Chaque Syrien lève la main pour le départ de Bachar”, chantent ces manifestants. Des contestataires toujours déterminés après huit mois de lutte contre le régime, et un bilan de plus de 2 900 morts.

Dans certains cortèges, les drapeaux chinois et russes ont été brûlés, référence au véto sino-russe posé au Conseil de sécurité de l’ONU sur une résolution condamnant Damas. Allié du régime syrien, le président russe Dmitri Medvedev a toutefois affirmé pour la première fois que Bachar el Assad devrait “partir” s’il ne menait pas les réformes indispensables au pays.