DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les habitants qui n'ont pas fui Syrte sont un "obstacle" pour les combattants

Vous lisez:

Les habitants qui n'ont pas fui Syrte sont un "obstacle" pour les combattants

Taille du texte Aa Aa

A quelques kilomètres des combats, à la sortie de Syrte, l’exode des habitants se poursuit. Malgré les risques encourus, il reste encore beaucoup de familles à l’intérieur de la ville. C’est peut-être à cause des menaces des hommes de Mouatassim Kadhafi, l’un des fils de l’ancien dictateur, qui se trouverait toujours à Syrte.

Les habitants ont été avertis: chaque famille qui tente de fuir sera abattue, femmes et enfants compris.

“On voulait avancer mais on était inquiets pour les familles qui ne sont pas parties.” explique ce commandant des forces pro-CNT. “Celles qui n’ont pas fui sont un obstacle pour nous, parce qu’on ne veut pas qu’elles soient blessés.” a-t-il ajouté.

Ceux qui sont restés empêchent donc les forces pro-CNT d’intensifier les combats. A Syrte, l‘électricité est coupée depuis le mois d’août. Les habitants sont coupés du monde. Certains ne seraient même pas au courant de la chute de Tripoli.