DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou envisage pour la première fois le départ du président syrien

Vous lisez:

Moscou envisage pour la première fois le départ du président syrien

Taille du texte Aa Aa

A l’appel des militants pro-démocratie, des milliers de personnes ont défilé en Syrie, comme le montre une vidéo amateure dans la ville de Hama. Et comme chaque vendredi, les forces de sécurité, massivement déployées, ont ouvert le feu sur les manifestants. Bilan de cette nouvelle journée meurtrière, 16 morts.

Pour la première fois, le président russe a envisagé hier le départ de Bachar al-Assad, Dmitri Medvedev a estimé que le régime syrien devait faire des réformes ou partir : “Si ces dirigeants ne sont pas capables de mener ces réformes, ils doivent partir, mais c’est au peuple et au régime syrien de décider cela, et non pas à l’Otan ou à certains pays européens”, a ajouté Dmitri Medvedev.

Moscou, comme Pékin, continue à s’opposer à un projet de résolution à l’ONU. Washington et l’opposition syrienne dénoncent une “escalade” dans la répression, après l’assassinat hier d’un chef de l’opposition kurde.

La Maison Blanche a appelé le président Bachar al-Assad à quitter le pouvoir “maintenant”, évoquant une situation “très dangereuse”.