DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le ministre britannique de la Défense est sur la sellette

Vous lisez:

Le ministre britannique de la Défense est sur la sellette

Taille du texte Aa Aa

De nouvelles accusations concernant le rôle officieux d’un des amis de Liam Fox, le ministre britannique de la Défense, ont éclipsé ce week-end sa première visite en Libye. Le chef du gouvernement britannique veut d’ailleurs avoir dès ce lundi les premiers résultats d’une enquête sur son ministre.

Interrogé par la presse, Liam Fox a pratiqué la langue de bois. “Il y a de questions parfaitement légitimes pour les politiciens démocrates, a-t-il déclaré. Nous avons un mécanisme grâce auquel ces questions vont être réglées au Royaume Uni”.

Adam Werritty est l’ami en question du ministre. C’est un ancien colocataire et témoin de mariage de Liam Fox. Il est dépourvu de fonctions officielles mais disposerait de cartes de visites portant la mention “conseiller du député Liam Fox”. Adam Weritty n’aurait subi aucun des contrôles de sécurité nationale.

L’opposition travailliste a demandé à Liam Fox d’arrêter d’esquiver et de répondre aux questions que cette affaire soulève.

“M. Werritty faisait-il des affaires dans l’industrie de la défense? a demandé le député travailliste Jim Murphy. Avait-il des contacts? Gagnait-il de l’argent? (…) Chaque fois que le ministre de la Défense offre une explication, elle s’effondre en quelques heures”.

Les travaillistes veulent également savoir si Werritty a eu accès à des documents du ministère de la Défense.

Selon des médias britanniques, il aurait organisé à Dubaï en juin une rencontre entre le ministre et des hommes d’affaires désireux de vendre à l’armée britannique une technique de cryptage des communications.

Avec AFP