DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Birmanie : nouvelle vague de libération de milliers de prisonniers

Vous lisez:

Birmanie : nouvelle vague de libération de milliers de prisonniers

Taille du texte Aa Aa

Amnistie, le mot a repris tout son sens en Birmanie depuis la dissolution de la junte militaire. 6.359 prisonniers devraient être libérés à partir de mercredi. C’est ce qu’a annoncé la nouvelle présidence birmane, occupée par l’ex-général Thein Sein, par la voix de la télévision d’Etat. Mais on ne sait pas encore si des prisonniers politiques se trouvent parmi les personnes qui vont être libérées. La Commission nationale pour les droits de l’Homme, tout juste mise en place par le nouveau pouvoir civil, a toutefois insisté pour que des détenus d’opinion soient relâchés.

Une première libération massive avait déjà eu lieu en mai dernier en Birmanie. Pas moins de 14.000 prisonniers avaient pu sortir de prison, pour la grande joie de leurs familles. Autre geste fort du président birman. Il a entamé un dialogue avec l’opposante Aung San Suu Kyi, qui a finalement pu quitter sa résidence surveillée en novembre dernier, après sept ans d’enfermement.