DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ioulia Timochenko attaque Ianoukovitch le jour du verdict

Vous lisez:

Ioulia Timochenko attaque Ianoukovitch le jour du verdict

Taille du texte Aa Aa

Le jour du jugement est arrivé pour Ioulia Timochenko.
L’ancienne Premier ministre ukrainienne, principale opposante de l’actuel président, est accusée d’abus de pouvoir pour avoir ordonné à l’entreprise publique ukrainienne Naftogaz de signer un accord avec la Russie en 2009.
 
Juste avant la lecture des charges, Ioulia Timochenko a déclaré: “Le verdict ce n’est pas le juge qui le prononce mais le président Viktor Ianoukovitch. Et malgré le verdict, je vais continuer mon combat pour que l’Ukraine ait un meilleur avenir européen, pour la liberté, pour la justice”.
 
Le juge Rodion Kireev a déjà déclaré qu’elle avait abusé de ses pouvoirs sans donner le verdict final. Il doit lire les charges, le rapport des témoins. Il a déjà déclaré que le préjudice causé à l’Ukraine par la signature de l’accord gazier avec la Russie se chiffrait à 150 millions d’euros. Cela devrait prendre plusieurs heures pour connaître la sentence. 
 
Le procureur a requis 7 ans de prison contre Ioulia Timochenko.
 
L’Union européenne a critiqué ces poursuites judiciaires, et a prévenu qu’une condamnation aurait des conséquences négatives sur les relations entre Kiev et l’UE.
 
En dehors du tribunal, des centaines de manifestants pro-Timochenko font face à des centaines de policiers.