DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe du football en ébullition

Vous lisez:

L'Europe du football en ébullition

Taille du texte Aa Aa

L’heure de vérité a sonné. Ce soir les 9 groupes de qualification pour l’Euro 2012 rendront leurs verdicts. On connaîtra 12 des 16 qualifiés pour la phase finale ainsi que les 8 deuxièmes appelés à disputer les barrages.

La France de Laurent Blanc disputera sa “petite” finale au Stade de France face à la Bosnie-Herzégovine de Safet Susic.

Avec Abidal mais toujours sans Benzema et Ribéry, la mission est à portée des Bleus. Attention cependant, Dzeko, Pjanic et leurs coéquipiers comptent bien leur jouer un mauvais tour, ils évolueront ce soir sans aucune pression.

Dans le groupe H, le Portugal affronte le Danemark. Les deux équipes occupent la première place, un nul suffirait aux vice-champions d’Europe 2004 pour se qualifier directement.

Sans Coentrao, Pepe et Carvalho absents, la Selecao présentera une défense très remaniée.

“Nos meilleurs défenseurs sont absents, reconnaît capitaine Ronaldo, ce secteur nous a souvent sauvé par le passé mais nous ne sommes pas inquiets, nous savons que nous conservons une bonne défense.”

Une défaite et le Portugal pourrait encore espérer obtenir le billet de meilleur deuxième, sinon il faudra passer par la case barrage avec les 7 autres dauphins.

Le point sur les 7 groupes restants:

Dans le A, l’Allemagne, déjà qualifiée, visera un 10 sur 10 face à des Belges surmotivés.

Sans Klose ni Götze, la Mannschaft risque de souffrir face aux diables rouges d’Eden Hazard.

Dans le groupe B, la Russie devrait valider son ticket à domicile contre Andorre, Eire et Arménie qui s’affrontent à Dublin pourraient donc se disputer une place de barragistes.

Le groupe C, celui d’une Italie déjà assurée d‘être présente à l’Euro. La Squadra Azzura affrontera l’Irlande du Nord à Rome, la Serbie doit absolument s’imposer en Slovénie pour continuer à réver, les Estoniens étant devant au niveau des confrontations directes.

Tout est joué dans le groupe E, les Pays-Bas viseront le sans faute dans ces éliminatoires sur le terrain de la Suède, assurée de rester devant les hongrois, qui recoivent eux la Finlande.

Du côté du groupe F, grosse pression sur la Grèce qui se déplace en Géorgie, les champions d’Europe 2004 n’ont besoin que d’un petit point pour se qualifier. La Croatie, qui recoit la Lettonie, doit absolument l’emporter si elle veut éviter le tour de barrages.

Les dés sont jetés dans le groupe G, l’Angleterre sera bien en Ukraine et en Pologne, le Montenegro disputera les barrages même en cas de défaite ce soir à Bâle chez des Suisses éliminés.

Enfin, le groupe I, l’Ecosse devra réaliser un exploit: s’imposer à Alicante face aux champions d’Europe et du Monde espagnols pour éviter un retour tchèque de dernière minute.