DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère des chrétiens d'Egypte

Vous lisez:

La colère des chrétiens d'Egypte

Taille du texte Aa Aa

Lundi les coptes ont enterré 17 des leurs après un service funèbre dans la cathédrale du Caire. Tous réclament la démission du maréchal Tantaoui, le chef du conseil militaire au pouvoir depuis la chute d’Hosni Moubarack.

La veille, l’armée a violemment réprimé une manifestation copte qui avait débuté dans le calme, dimanche, devant le siège de la télévision publique. La plupart des victimes ont été écrasées par des chars. Les coptes accusent les soldats de ne pas être aussi fermes avec les salafistes et les islamistes.

Les musulmans modérés sont eux aussi inquiets. Ces violences interreligeuses mettent en lumière le pouvoir de l‘état major qui tarde à transmettre le pouvoir aux civils, comme il l’avait promis.