DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police bavaroise reconnaît avoir créé un "cheval de Troie"

Vous lisez:

La police bavaroise reconnaît avoir créé un "cheval de Troie"

Taille du texte Aa Aa

La police bavaroise reconnaît avoir mis au point un virus capable d’espionner les ordinateurs privés. Le mouchard, mis au point en 2009 par les forces de l’ordre, a été découvert samedi par une association allemande de pirates informatiques. Le Chaos Computer Club (CCC) a en outre alerté la presse sur les failles grossières de ce “cheval de Troie” qui permettent notamment à un tiers d’accéder à toutes les données personnelles du particulier.

La ministre allemande de la Justice, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, a aussitôt réagi : “Si les faits sont avérés, il faut une enquête. Il faudrait également légiférer sur les circonstances très précises dans lesquelles ces programmes peuvent être utilisés”.

La justice allemande autorise l’espionnage d’ordinateurs personnels uniquement lorsque des vies humaines sont en danger, ou que la sécurité de l’Etat est menacée. Mais dans ces deux cas, un juge doit donner son accord.