DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine: l'opposition dénonce un verdict illégal

Vous lisez:

Ukraine: l'opposition dénonce un verdict illégal

Taille du texte Aa Aa

Toute la journée, ils sont restés mobilisés devant le tribunal de Kiev, attendant avec angoisse le verdict. Pour eux, la condamnation de l‘égérie de la Révolution orange est injuste. Le bras droit de Ioulia Timochenko espère que la pression extérieure changera la donne.

“Le message de l’Union européenne est clair martèle Hryhorij Nemyrja, le conseiller pour la politique étrangère de l’opposante. Non seulement Ioulia Timochenko doit être libérée mais aussi les autres membres du gouvernement. C’est important mais ça ne suffit pas. Il faudrait les laisser prendre part librement aux élections, y compris celles de 2012.”

Pour la procureur en charge du dossier, Lilia Frolova, cette condamnation était inévitable:

“Le problème c’est que Timochenko elle-même a interféré dans le fonctionnement de l’entreprise publique ukrainienne Naftogaz, elle a outrepassé ses droits. Elle n’avait pas le droit de donner des ordres pour réaliser un accord sur l’approvisionnement en gaz avec la compagnie russe Gazprom.”

Plusieurs partisans de l’opposante ont partiellement bloqué la circulation devant le tribunal, ils ont été brutalement repoussés par la police. Huit d’entre eux ont été interpellés.

“La déception est grande ici devant le tribunal de Kiev, après le verdict contre Ioulia Timochenko” explique notre correspondant à Kiev Sergio Cantone. “Maintenant peut-être, le président et le Parlement, pourraient changer la loi sous la pression de la communauté internationale, et donc dépénaliser le délit dont l’ancien Premier ministre ukrainien est accusée.”