DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union européenne entrouvre sa porte à la Serbie

Vous lisez:

L'Union européenne entrouvre sa porte à la Serbie

Taille du texte Aa Aa

La Commission a proposé aux Etats membres de donner à la Serbie le statut officiel de candidat à l’Union. Une récompense après l’arrestation des derniers criminels de guerre recherchés par le TPI. Sur la question du Kosovo en revanche, Bruxelles pose ses conditions :

“La Commission recommande d’octroyer à la Serbie le statut de candidat”, a dit le commissaire à l‘élargissement, Stefan Füle, “étant entendu que la Serbie réengage le dialogue avec le Kosovo et avance rapidement dans la mise en oeuvre de bonne foi des accords trouvés à ce jour”.

La Serbie ne reconnaît toujours pas l’indépendance de son ancienne province. Et le dialogue entre Belgrade et Pristina est à l’arrêt en raison d’un regain de tension dans le nord du Kosovo, lié au contrôle des postes frontière. Outre l’arrestation de Mladic, la Commission européenne a salué les réformes démocratiques engagées par Belgrade. Dans tous les cas, les 27 se prononceront en décembre prochain pour l’attribution de ce statut de candidat.