DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un village évacué aux Canaries après une éruption sous-marine

Vous lisez:

Un village évacué aux Canaries après une éruption sous-marine

Taille du texte Aa Aa

L‘île de Hierro, aux Canaries, vit dans la crainte d’une nouvelle éruption sous-marine. Après une première explosion lundi à cinq kilomètres de la côte, les autorités évacuent les quelques 500 habitants de La Restinga.

Le foyer de l‘éruption pourrait s‘être rapproché de l‘île et s’avérer plus dangereux. “Je ne sais pas où je vais dormir,” raconte une habitante, un matelas gonflable sous le bras. “Je me suis dit : comme on est une famille de quatre personnes, je le prends au cas où.”

“En l’espace d’environ trente minutes,” explique une autre, “j’ai pris des vêtements pour moi et pour mes filles et je suis vraiment partie en courant.”

Seule La Restinga a été placée au niveau d’alerte maximum. L‘éruption de lundi a eu lieu deux jours après une secousse de 4,3 sur l‘échelle de Richter, la plus forte des quelques 9000 qui ont touché la zone ces dernières semaines. La plupart ne sont pas ressenties dans le reste de l‘île qui compte 11.000 habitants.

La dernière éruption aux Canaries s’est produite près de la Palma en 1971.