DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Recapitalisation : les politiques mettent la pression sur les banques en Europe


Business

Recapitalisation : les politiques mettent la pression sur les banques en Europe

Le secteur bancaire allemand a réclamé jeudi le soutien de son gouvernement face aux projets européens de recapitalisation du secteur bancaire. Jeudi, le patron de Deutsche Bank a lui-même qualifié de douteux le fait qu’une hausse du niveau des fonds propres pour l’ensemble des banques soit une mesure appropriée pour résorber la crise de la dette publique.

Oui les banques françaises surtout, mais aussi les banques allemandes sont sérieusement exposées à la dette grecque dont la décote pourrait atteindre jusqu‘à 60% : dans quelle proportion cette hypothèse d’une décote va-t-elle contraindre les banques exposées à renforcer leurs fonds propres ? Nul ne le sait à moins de connaître précisément les comptes de ces banques.

Mais la pression des autorités européennes est aujourd’hui très forte pour que ces banques rassurent les marchés financiers. Jeudi, Paris a rejoint l’axe Bruxelles/Francfort sur la nécessité de recapitaliser les banques qui en ont besoin, via des fonds privés tout d’abord puis des fonds publics si ça ne suffit pas.