DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

15 octobre, colère des indignés contre le système

Vous lisez:

15 octobre, colère des indignés contre le système

Taille du texte Aa Aa

Partout dans le monde les indignés s‘étaient donnés rendez-vous ce 15 octobre pour

dire leur colère contre les banques et les gouvernements. A Bruxelles, Dexia, la banque franco-belge en faillite, a été l’une des cibles des manifestants. 6000 personnes ont défilé dans la capitale européenne pour exprimer leur raz-le-bol des décisions prises par l’Union européenne.

Le mouvement des indignés est né au printemps à Madrid, à la Puerta del Sol. Alors logiquement des dizaines de milliers d’Espagnols sont revenus sur la place emblématique qu’ils avaient occupée pendant un mois.

“Je crois que c’est un très fort avertissement à nos gouvernements, dit un homme. Les gens ne sont pas contents de la situation actuelle.”

“Personnellement je n’ai pas de problème économique, rajoute un jeune homme, j’ai un travail stable mais je crois qu’il faut soutenir ceux qui en ont besoin.”

A Lisbonne, ils étaient 50.000, rassemblés devant le parlement, aux cris de “FMI dehors”.

Des Portugais furieux après le nouveau plan d’austérité annoncé jeudi par le gouvernement. Le pays peine à assainir ses finances publiques comme il s’y est engagé, en échange d’un prêt de 78 milliards d’euros.