DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne: le musée militaire de Dresde rouvre ses portes

Vous lisez:

Allemagne: le musée militaire de Dresde rouvre ses portes

Taille du texte Aa Aa

Après 7 ans de travaux, le Musée d’histoire militaire de Dresde, le plus grand d’Allemagne, rouvre ces portes aujourd’hui.

Pour transformer l‘établissement, c’est l’architecte juif Daniel Libeskind, un descendant des survivants de la Shoah, qui a été choisi.

Le musée se veut différent des autres en montrant la guerre sous toutes ses coutures.

“Comparé aux autres musées militaires, celui-ci n’est pas centré sur les techniques et les évènements mais sur l‘être humain, souligne le directeur du musée. L’humain en tant qu’auteur de ses actes, en tant que victime ou en tant que simple spectateur”.

A travers les 13 000 m2 d’exposition, le visiteur peut plonger dans les guerres du 14ème siècle et voyager jusqu‘à l‘époque contemporaine avec l’intervention de la Bundeswehr en Afghanistan.

Rien n’a été laissé au hasard dans les deux parcours qu’offre le musée, l’un chronologique et l’autre thématique.

“Nous nous sommes demandés qu’est-ce qui était responsable d’un point de vue pédagogique et ce qui ne l‘était pas, si nous pouvions montrer des images cruelles de la guerre, d’humains ou d’animaux en train de mourir, souligne

Gorch Pieken, directeur scientifique du musée. Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il était irresponsable de ne pas les montrer. Ne pas le faire, laisserait dans ce musée l’impression que la guerre a été quelque chose d’inoffensif.”

Pour illustrer, à sa façon, cette dimension humaine dans l’horreur de la guerre, un artiste a ciblé la bombe atomique. Il a photographié dans le musée des ombres, en allusion aux silhouettes humaines retrouvées à Hiroshima.

Avec AFP