DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indignation mondiale en ce samedi

Vous lisez:

Indignation mondiale en ce samedi

Taille du texte Aa Aa

Les “indignés” se mobilisent toute la journée à travers la planète pour dénoncer les dérives de la spéculation financière.

Ainsi, parmi les 900 villes où des manifestations sont prévues, Tokyo, où une centaine de personnes a battu le pavé ce matin.

Le mot d’ordre a été étendu au rejet du nucléaire, dans un Japon toujours marquée par la catastrophe de Fukushima, en mars dernier.

Cet homme explique qu’il travaille tous les jours de 12 à 16 heures par jour chez lui. De cette façon, et pour ce qu’il gagne, il ne peut même pas imaginer fonder une famille, se marier et avoir des enfants.

Revendiquer une vie meilleure et moins de disparités sociales, c’est l’objectif aussi de ces manifestants à Sydney :

“Nous ne parlons pas juste d’un changement de gouvernement, explique ce militant. Je crois que tout le monde ici parle de changer carrément la façon dont marche notre système. La façon dont l’argent domine notre vie politique.”

Le mouvement des Indignés, lancé au printemps à Madrid, fait aujourd’hui des émules partout dans le monde. Son équivalent new-yorkais, Occupy Wall Street, entrera lundi dans son deuxième mois.