DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : la maison du patron de Nessma TV attaquée

Vous lisez:

Tunisie : la maison du patron de Nessma TV attaquée

Taille du texte Aa Aa

En Tunisie, de nouveaux affrontements ont eu lieu hier, en réaction à la diffusion du film Persepolis par la chaîne privée Nessma TV. Les manifestants s’en sont d’ailleurs pris à la maison du patron de cette chaîne de télé. La police a dû intervenir pour disperser les rassemblements.

Parmi les manifestants, des militants islamistes mais aussi des groupes de jeunes sans appartenance visible. Ainsi, cet homme qui raconte : “ce sont eux qui ont commencé, affirme-t-il, accusant la police. On leur a dit que notre marche était pacifique. Ce sont eux qui mentent : c’est pas nous qui avons déclenché les hostilités. Et même quand ils ont tiré des gaz lacrymogènes, on ne voulait pas réagir”.

Tout a donc commencé la semaine dernière avec la projection du film franco-iranien Persépolis. Plusieurs musulmans ont jugé certaines scènes blasphématoires. Les excuses du patron de la chaîne n’ont pas suffi à apaiser les tensions.

“Cette affaire, elle est maintenant entre les mains de la justice, explique un des policiers présents sur place. Et si les Tunisiens font confiance à leur système judiciaire, alors pourquoi est-ce qu’ils cherchent à faire pression ?”

Ces manifestations interviennent à quelques jours de la tenue d‘élections générales, les premières depuis la chute du régime de Ben Ali en janvier. Certains observateurs en Tunisie disent constater une montée en puissance de groupes islamistes radicaux.