DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réunion du G20: des engagements, des craintes et des attentes

Vous lisez:

Réunion du G20: des engagements, des craintes et des attentes

Taille du texte Aa Aa

Réunis à Paris, les pays du G20 se sont engagés hier à soutenir et rééquilibrer l‘économie mondiale. Ils ont souhaité que les Européens agissent de manière énergique pour endiguer la crise de la dette.

Les Etats-Unis n’enterrent pas complètement l’idée de renforcer les ressources du Fonds monétaire international, du FMI, afin d’aider l’Europe.

Nous sommes prêts à continuer à soutenir une stratégie efficace en Europe avec le FMI, a déclaré le secrétaire d‘état américain au Trésor Timothy Geithner. Et s’il y a un argument irréfutable en faveur de ressources supplémentaires pour le FMI, en faveur d’une plus grande utilisation des ressources existantes du FMI, parallèlement à une stratégie substantielle européenne plus efficace, alors nous apporterons notre soutien”.

Les pays du G20 restent divisés sur cette question. Certains pays émergents, craignant une contagion, y sont favorables.

“Par rapport à il y a trois semaines, la situation ne s’est pas améliorée. Si l’on constate une évolution, c’est plutôt une évolution négative”, a souligné la directrice générale du FMI Christine Lagarde. Des responsables des économies émergentes ont exprimé des craintes de contagion de la crise qui touche les pays avancés vers leurs économies.

La réunion des ministres et gouverneurs de banque centrale du G20 avait pour objectif officiellement de préparer le sommet de leur dirigeants à Cannes en novembre. D’ici là, les regards se tourneront vers celui, européen, de Bruxelles le 23 octobre.

Avec AFP et Reuters