DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Emeutes en Italie : le ministre de l'Intérieur veut donner plus de latitude à la police

Vous lisez:

Emeutes en Italie : le ministre de l'Intérieur veut donner plus de latitude à la police

Taille du texte Aa Aa

En Italie, un vaste coup de filet dans les milieux anarchistes a permis aux carabiniers d’interpeller 12 personnes.

La police a saisi du matériel utilisé par les Black Bloks, le groupe extrêmiste responsables des violences en marge de la manifestation des Indignés à Rome.

La capitale italienne a connu samedi ses pires violences depuis des années. De véritables scènes de guérilla urbaine. Les dégâts avoisinent 2,5 millions d’euros.

Le gouvernement a été critiqué ne pas avoir anticipé la menace. La réponse du ministre de l’Intérieur Roberto Maroni :

“Nous avons besoin de nouvelles loi pour empêcher ce type de violences et donc ce mardi je vais présenter de nouvelles mesures législatives pour permettre à la police et aux forces de sécurité d’empêcher cette violence.”

les forces de l’ordre ont été prises au dépourvu par les stratégies de diversion et les déplacements rapides des Black Blocs.

L’opinion publique a été choquée du saccage d’une église et de la destruction d’une statue de la Vierge. A tel point que certains manifestants se sont retournés contre les émeutiers.