DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

François Hollande, la longue patience

Vous lisez:

François Hollande, la longue patience

Taille du texte Aa Aa

C’est donc lui qui affrontera en mai prochain Nicolas Sarkozy aux élections présidentielles. François Hollande, celui qui a hérité de tous les surnoms plus ou moins flatteurs… le “gentil”, le “discret”, le “mou”, mais surtout le “patient”, car petit à petit Hollande a construit et su attendre son heure.

“Je mesure la tâche qui m’attend, elle est lourde, elle est grave, je dois être à la hauteur des attentes des Français qui n’en peuvent plus de la politique de Nicolas Sarkozy”

Cette fois-ci son heure et celle de la gauche pourrait bien être venue pour de bon. La cote de popularité du président est au plus bas mais Hollande saura t-il tenir l’avantage durant la campagne face à l’animal politique qu’est Sarkozy?

François Hollande nait en 1954 dans le nord, son père médecin est proche des milieux d’extrême droite, sa mère assistante sociale est très proche de lui et s’amusait il y a 8 ans des ambitions de son fils : “Il nous disait quelque chose qui nous faisait toujours rire, il nous disait “quand je serai grand je serai président”, alors on n’y croyait pas du tout! On n’y croit toujours pas d’ailleurs…”

A croire que personne ne croyait au petit François.

Pourtant, le jeune provincial fait des hautes études, droit, HEC, Sciences PO puis l’ENA. C’est là, en 1979 qu’il rencontre Ségolène Royal. Le couple aura 4 enfants et mènera de front vie de famille et ambition politique. Tous deux gravitent dans les coulisses du pouvoir de François Mitterrand. Elle aura un poste ministériel, pas lui.

François, l‘époux et la “petite main”, puis le conseiller, toujours proche, toujours là, mais toujours dans l’ombre. Durant des années, il sera dans celle de Lionel Jospin qui le choisit en 97 pour lui succéder à la tête du parti. Il y restera 11 ans, durant lesquels les socialistes enregistrent des succès mais aussi des défaites cuisantes comme en 2002.

En 2007, l’encombrant Lionel Jospin s’est retiré de la politique. Hollande croit son heure venue mais une fois de plus sa compagne lui coupe l’herbe sous le pied. La France est sous le coup de la “ségomania” et Hollande s’incline.

Le couple se sépare officiellement juste après et Hollande peut prendre son envol. En 5 ans, il parcourt la France, puis mène une campagne discrète mais efficace, perd 10 kilos, change de look, et se lance en mars dernier.

François Hollande a gagné, et bien, la bataille des socialistes, mais le plus gros combat commence, gagner le coeur des électeurs français.