DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Somalie : les Shebabs menacent de frapper le Kénya si Nairobi ne retire pas se troupes

Vous lisez:

Somalie : les Shebabs menacent de frapper le Kénya si Nairobi ne retire pas se troupes

Taille du texte Aa Aa

L’armée kényane continue d’avancer dans le sud de la Somalie pour combattre les rebelles Shebabs. Nairobi les tient pour responsable des récents enlèvements de ressortissants européens.

Jamais depuis le début de la guerre civile qui ravage la Somalie, le Kenya n’avait mené une opération de cette envergure sur le sol de son voisin.

Les Islamistes ont menacé de frapper au coeur du Kenya si les soldats ne se retiraient pas.

Les autorités somaliennes, elles, soutiennent Nairobi dans son action militaire. “Il est du devoir du gouvernement Kenyan de se défendre et de protéger son territoire et son peuple”, dit l’ambassadeur somalien à Nairobi. “Ce sont les Shebabs qui se sont rendus là-bas, et donc il est normal que les Kenyans défendent leur peuple et leur territoire”.

Jeudi, deux Espagnoles ont été kidnappées dans le camp de réfugiés de Dadaab, dans l’est du Kenya.

Quelques jours plutôt, une Britannique et une Française avaient été enlevées sur l’archipel de Lamu.

Selon les autorités kényanes, elles ont toutes été emmenées en Somalie.