DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suède : le chef de la diplomatie accusé d'abandonner deux journalistes en prison en Ethiopie

Vous lisez:

Suède : le chef de la diplomatie accusé d'abandonner deux journalistes en prison en Ethiopie

Taille du texte Aa Aa

Le chef de la diplomatie suédoise est dans le collimateur de la presse, et d’une partie de la classe politique de son pays. Carl Bildt, suspecté de conflit d’intérêt, aurait, selon certains médias suédois, volontairement laissé tomber deux journalistes emprisonnés en Ethiopie.

Martin Schibbye et Johan Persson sont accusés d’activités terroristes. Leur procès doit débuter mardi. Les deux reporters suédois ont été arrêtés le 1er juillet dernier dans la région éthiopienne d’Ogaden, alors qu’ils se trouvaient avec des combattants d’un groupe rebelle. Leur journal Filter affirme qu’ils menaient une enquête qui concerne Lundin Petroleum. Ce groupe pétrolier suédois est fortement protégé par l’armée éthiopienne, et il se fait que le chef de la diplomatie suédoise a été son administrateur pendant plusieurs années. D’où le soupçon à l’encontre de Carl Bildt d’avoir passé l’affaire sous silence.