DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement français "mettra tout en oeuvre pour conserver son AAA"

Vous lisez:

Le gouvernement français "mettra tout en oeuvre pour conserver son AAA"

Taille du texte Aa Aa

L’agence de notation Moody’s justifie son étude sur la note de crédit de la France, par « la situation économique qui se dégrade, par la possible nécessité pour l’Etat français de soutenir ces banques : Dexia c’est sûr en tous cas et enfin par le fait que les ratios d’endettement et de déficit de la France sont parmi les plus faibles au sein des pays notés « AAA ».

Dans la zone euro la France partage avec cinq autres pays le privilège d’une notation AAA, mais il est clair que son triple A ne vaut pas celui de l’Allemagne ni même celui des Pays-Bas : des pays dont la dette est bien moins élevée que la sienne.

La réponse de l’Etat français par rapport à l’avertissement de Moody’s a été faite mardi sur le ton rassurant habituel.

“Tout est mis en oeuvre pour conserver cette notation qui est une des meilleures au monde, qui fait de la France une valeur refuge, a rappelé François Baroin ministre de l’Economie. La France a les moyens de répondre présent, nous sommes le premier pays en termes de dépenses publiques, donc s’il le faut nous prendrons les mesures nécessaires pour réduire les dépenses et être au rendez-vous de ces objectifs”.

Le gouvernement français a présenté mardi à l’assemblée son projet de budget 2012 : un projet qui s’articule autour d’une prévision de croissance de 1,75% l’an prochain : prévision tout à fait optimiste qui nécessitera probablement la mise en place de recettes et d‘économies supplémentaires.

D’autant qu’on ne sait pas encore avec certitude si l’Etat français financera d’une manière ou d’une autre la recapitalisation que les principales banques françaises seront obligées d’effectuer.