DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ralentissement de la croissance chinoise au troisième trimestre

Vous lisez:

Ralentissement de la croissance chinoise au troisième trimestre

Taille du texte Aa Aa

Vu le faible ralentissement de la croissance économique en Chine au troisième trimestre : 9,1% contre une progression de 9,5% de l’activité économique constatée au deuxième ; la banque centrale chinoise ne va pas assouplir sa politique monétaire : les fondamentaux de l‘économie restent solides.

C’est ce qu’a confirmé Sheng Laiyung, le porte-parole du Bureau chinois de la statistique, l’institution qui calcule cette croissance.

“La complexité de l’environnement économique international et les difficultés de la reprise économique augmentent. Mais en regardant l‘élan de la croissance économique, la possibilité d’une stabilité de la situation macroéconomique chinoise et d’un développement relativement rapide, est grande”.

Les analystes ne sont pas de cet avis qui affirment que le risque d’un ralentissement économique brutal persiste. On veut bien les croire, en effet : le rythme actuel des exportations chinoises est au plus bas depuis sept mois. Le taux d’inflation en Chine s’est établi à 6,1% en septembre et la crise de la dette de la zone euro commence à affecter l‘économie chinoise dont elle est le premier partenaire.