DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gilad Shalit de retour dans son foyer

Vous lisez:

Gilad Shalit de retour dans son foyer

Taille du texte Aa Aa

C’est la première fois depuis 26 ans qu’un soldat israélien capturé par des activistes palestiniens rentre vivant chez lui.

Gilad Shalit est arrivé hier en Israël, via l’Egypte, pays qui a joué les médiateurs dans les négociations et la mise en oeuvre de l’accord passé entre l’Etat hébreu et le Hamas. A son atterrissage sur la base aérienne de Tel Nof (sud d’Israël) il a été accueilli par le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, et ses parents.

Le sous-officier de 25 ans a ensuite embarqué dans un hélicoptère de l’armée en direction du Nord. C’est dans l’après-midi qu’il a enfin pu regagner son village de Mitzpé Hila, en haute Galilée.

C’est la fin de cinq années de calvaire, commencée en juin 2006 lorsqu’il est enlevé par le Hamas. Sa libération a tout de même coûté cher au gouvernement israélien, obligé de relâcher un millier de prisonniers palestiniens.

Qu’importe pour le père de Gilad, Noam Shalit, qui affirme assister “à la résurrection” de son fils. Le soldat affirme avoir été maltraité au début de sa captivité. Mais avec le temps, ses conditions de détention se seraient améliorées.

Les proches du soldat sont à la fête, mais les familles de victimes d’attentats n’acceptent pas le prix payé par le gouvernement Netanyahou.