DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Proche-Orient : Le Hamas crie victoire


Israël

Proche-Orient : Le Hamas crie victoire

Accueillis tels des héros à Gaza, les prisonniers palestiniens ayant bénéficié de l‘échange avec Gilad Shalit ont été salués par la foule. Place de la Katiba militants du Fatah, du Hamas, et de toutes les autres factions des Territoires étaient rassemblés.

Une mise en scène orchestrée par les islamistes du Hamas qui ont pris le pouvoir par les armes dans la bande de Gaza en juin 2006. Une victoire saluée par leur Premier ministre Ismaïl Haniyeh.

Au Caire, le chef en exil du mouvement, Khaled Mechaal, ne manque pas de rappeler que c’est bien le Hamas, et non le Fatah du Président Abbas, qui est à l’origine de ces libérations.

“Il faut laisser Benjamin Netanyahou faire des efforts pour expliquer cet accord aux Israéliens (…) Laissez-le dire que le Hamas a fait des concessions. Les Israéliens savent qui a fait des concessions”.

Certains militants islamistes recommandent aux activistes d’enlever d’autres soldats israéliens pour faire sortir les autres prisonniers palestiniens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Moody's porte un coup dur à l'Espagne