DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zone euro : pas d'accord pour relever la taille du FESF

Vous lisez:

Zone euro : pas d'accord pour relever la taille du FESF

Taille du texte Aa Aa

Non, la France et l’Allemagne ne se seraient pas mises d’accord pour relever la capacité financière du Fonds de sauvetage de la zone euro. Des hauts responsables de l’Union européenne démentent les informations publiées dans le Guardian. Le quotidien britannique affirme que la capacité financière de ce mécanisme d’aide aux pays européens en détresse passerait de 440 milliards à 2000 milliards d’euros. Les responsables de la zone euro tiennent un sommet très attendu dimanche à Bruxelles : “les dettes des Etats se sont accumulées depuis des années et ne peuvent pas être résolues en un seul sommet”, a déclaré Angla Merkel alors que l’horizon s’assombrit.

L’agence de notation Moody’s pourrait abaisser la note souveraine de la France qui deviendrait le second grand pays, après les Etats-Unis, à perdre son triple A.

La note de solvabilité de l’Espagne est d’ores et déjà remise en cause par Moody’s, abaissée de deux crans. L’Espagne passe à A1, la cinquième meilleure note sur l‘échelle de Moody’s.

Quant à l’Italie, Standard & Poors a abaissé la note de 24 banques italiennes, la plupart de taille moyenne, en raison de la dégradation de l‘économie de la péninsule.