DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Safari urbain dans l'Ohio

Vous lisez:

Safari urbain dans l'Ohio

Taille du texte Aa Aa

Un véritable safari urbain, c’est ce qu’ont vécu cette nuit les forces de l’ordre de Zanesville, dans l’Ohio. Le propriétaire d’une cinquantaine d’animaux exotiques à ouvert les cages de ses protégés avant de se suicider. Des animaux dangereux, du lion au grizzli en passant par des pumas et des panthères.

La population a dû rester cloîtrée chez elle, comme le confirme le shérif du comté de Muskingum, Matt Lutz : “Il ne s’agit pas d’animaux domestiques, type chien ou chat. Nous avons dû abattre un tigre du Bengale de 150 kilos. Si j’en suis arrivé là, c’est que la sécurité publique est ma priorité. J’ai donné l’ordre de tuer tous les animaux qui risqueraient de s‘échapper.”

“Ça fait peur. On ne sait pas où ils sont, et si la police ne peut pas les attraper ils vont rester dans la nature. C’est fou”, réagit une habitante.

Le propriétaire avait été incarcéré à plusieurs reprises pour détention illégale d’une centaine d’armes, puis pour maltraitance de ses animaux.