DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : les islamistes haussent le ton

Vous lisez:

Tunisie : les islamistes haussent le ton

Taille du texte Aa Aa

Tous les regards sont tournés vers la Tunisie. Initiateur du “printemps arabe”, le pays se prépare à un scrutin historique. Neuf mois après le départ du président Ben Ali, les Tunisiens sont appelés à élire une assemblée constituante. Une élection surveillée de près par des centaines d’observateurs, notamment une mission de l’Union européenne.

Maria Spinosa est responsable de cette mission : “ils ont reçu la formation, et maintenant ils se déploient dans chaque circonscription de la Tunisie et aussi en France, en Allemagne, en Belgique pour couvrir l’observation des Tunisiens à l‘étranger”.

Durement réprimé sous le régime Ben Ali, le parti islamiste Ennahda est aujourd’hui le favori du scrutin. Ce mercredi le président du mouvement, Rached Ghannouchi, a mis en garde contre un “risque de manipulation des résultats”. Une déclaration intervenue alors que plusieurs partis progressistes ont entamé des pourparlers en vue d’une coaltion pour faire barrage aux islamistes au sein de la future assemblée.