DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : manifestations contre le PKK


Turquie

Turquie : manifestations contre le PKK

Ankara crie vengeance après les attaques des rebelles du PKK

Des centaines de Turcs ont manifesté hier à Istanbul et à Ankara pour protester contre la mort de 24 de leurs soldats dans des attaques du PKK à la frontière entre la Turquie et l’Irak.

En représailles, l’armée turque a tué 21 rebelles kurdes réfugiés dans le Kurdistan irakien.

“Nous avons beaucoup souffert. Nous voulons en finir. Nous ne voulons pas nous coucher le soir en apprenant la mort de martyrs, ça fait trop mal”, explique une manifestante.

Un peu plus tôt, dans la province de Hakkari, à la frontière turco-irakienne, le président turc Abdullah Gül était venu soutenir ses troupes : “Ceux qui pensent qu’ils fragiliseront notre Etat par ces actes, ou s’ils pensent qu’ils peuvent faire plier notre Etat, verront que la revanche de ces attaques sera énorme et ils en souffriront les conséquences.”

Ankara accuse l’Irak, qui abrite une république autonome du Kurdistan, de ne rien faire pour lutter contre les attaques contre le territoire turc.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce : la colère de la rue avant l'adoption d'un nouveau plan d'austérité