DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Comment j'ai capturé Kadhafi"

Vous lisez:

"Comment j'ai capturé Kadhafi"

Taille du texte Aa Aa

Il se présente comme le responsable direct de l’arrestation de Mouammar Kadhafi, ce combattant de Misrata raconte comment il a capturé l’ex-dictateur :

“Nous étions près d’un entrepôt. Notre brigade était là en soutien pour la brigade Al-Gheryan.

Un homme noir est venu se rendre, et il a dit, “Moutassim le fils de Kadhafi et le commandant militaire de Syrte sont à l’intérieur”.

Après une heure et demie, nous avons vu 15 personnes, nos combattants pour la liberté les ont capturées et nous avons avancé dans l’entrepôt et on a vu des gens courir à droite à gauche.

On était au dessus du conduit où se cachait kadhafi.

Et on a vu deux autres personnes se cacher et on leur a tiré dessus. Un de nos collègues Ahmed est descendu et en a tué deux. Après on est allé de l’autre côté et quatre ou cinq s‘échappaient, ils se sont rendus et nous ont dit que Kadhafi se cachait dedans, qu’il était blessé.

Quand on est entré dans le conduit, j’ai vu sa tête chevelue, et je l’ai capturé, tout de suite. Après tous les combattants sont venus et l’ont encerclé.

Quand nous l’avons attrapé, on a trouvé son pistolet sur lui. Et un autre pistolet dans un sac qui est avec nos collègues à Syrte. Ca c’est son pistolet et son téléphone satellitaire.”

La suite tragique de l’histoire, le combattant ne la raconte pas. Impossible encore de savoir ce qui s’est passé entre ce moment où l’on voit Kadhafi, encore vivant, et les images de sa mort.

Le médecin légiste a constaté que l’ancien guide libyen a succombé à un tir dans le ventre. Il avait aussi été touché à la tête. La Cour pénale internationale a renoncé à envoyer son propre médecin légiste, confiante dans les rapports présentés par les libyens.