DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Grecs en route pour une nouvelle cure d'austérité

Vous lisez:

Les Grecs en route pour une nouvelle cure d'austérité

Taille du texte Aa Aa

Malgré la nuit tombée, le calme n’est pas revenu à Athènes. Les manifestants ne décolèrent pas de devoir subir une nouvelle cure d’austérité.

Le Parlement grec a définitivement adopté jeudi soir un plan qui vise à obtenir une nouvelle tranche d’aide internationale. Seule une député de la majorité socialiste n’a pas voté en faveur de tous les articles de la loi.

Des affrontements violents ont encore eu lieu dans la nuit après l’adoption du texte. Jeudi, un homme blessé à la tête est mort à l’hôpital où il avait été transféré.

Mercredi, ils étaient plus de 100 000 manifestants à défiler dans tout le pays. Une mobilisation dont l’ampleur traduit le ras-le-bol d’une population. Les classes populaires vont en effet être les premières à supporter les conséquences des nouvelles coupes budgétaires.