Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Attentat en Egypte : le bilan monte à 25 soldats tués – AFP
  • Europe : 25 banques ont échoué aux stress tests à la fin 2013 (Reuters)
  • Washington cherche à confirmer que l’EI a mené des attaques au chlore – AFP
  • Ebola : l’infirmière du Texas Nina Pham est guérie – AFP
  • Egypte : cinq soldats tués par une bombe dans le Sinaï – AFP
  • L’action Amazon perd plus de 8% à l’ouverture de Wall Street – AFP

Le dictateur déchu est mort, les Libyens peuvent enfin laisser éclater leur joie. De Syrte à Tripoli et dans tout le pays, la population est descendue dans la rue pour fêter la fin de ces semaines interminables de combats et la libération totale de la Libye.

Celle-ci doit être annoncée officiellement ce samedi, en attendant, place à la liesse et à la fête… Ce Tripolitain en profite pour faire passer un message :

“Nous voulons nous adresser à Bachar el Assad et au président du Yémen : vous avez vu le tyran, vous avez vu ce qui lui est arrivé, et c’est très important maintenant, vous devez en tirer une leçon.”

“C’est le jour le plus heureux de ma vie, déclare un autre, parce que nous l’avons tué, Dieu sait qui il est, celui qui a tué des femmes et des enfants, celui qui a volé notre argent et détruit nos maisons.”

“C’est une journée inoubliable dans l’histoire de la nation arabe, de l’ouest en est. On veut saluer tous les révolutionnaires et surtout ceux de Misrata, qui ont capturé le tyran lors de cette journée magnifique”.

Mêmes scènes de joie à Misrata, qui a été le théatre de longs combats, et d’où seraient venus les rebelles qui ont porté le coup fatal au colonel Kadhafi.

C’est là, dans cette ville devenue un symbôle de la révolution libyenne, que le corps de l’ancien dirigeant a été apporté.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :