DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : "Bring the boys back home"

Vous lisez:

Irak : "Bring the boys back home"

Taille du texte Aa Aa

Le président Barack Obama a annoncé vendredi le retrait des quelque 39.O00 soldats américains encore stationnés en Irak d’ici à la fin de l’année, mettant fin à près de neuf ans d’un conflit engagé par son prédécesseur George W. Bush.

“Le dernier soldat américain qui passera la frontière de l’Irak dans le sens de la sortie aura la tête haute et sera fier de son succès. Il saura que le peuple américain se tient uni derrière nos troupes.”

les négociations avec le gouvernement irakien pour maintenir quelques soldats américains sur place ont échoué. Dans cette base aéricaine en Californie, on se réjouit de ce retrait :

“Je pense que c’est super, honnêtement. La guerre a été dure et longue. Nous sommes très fiers de ce que nous avons fait et c’est super que les gars rentrent maintenant à la maison.”

Le Secrétaire américain à la Défense a tout de même affirmé que les Etats-Unis se tenaient prêts à répondre aux besoins irakiens en termes d’entraînement.

La guerre a fait au moins 4.400 morts dans les rangs américains et au moins 100.000 morts, selon diverses estimations, dans la population irakienne.