DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Forte affluence en Tunisie pour les premières élections libres

Vous lisez:

Forte affluence en Tunisie pour les premières élections libres

Taille du texte Aa Aa

L’affluence dépasse toutes les attentes en Tunisie.

Pour ces premières élections libres, neuf mois après la chute de ben Ali, pas question de rater ce moment historique. Le Premier ministre par intérim Béji Caïd Essebsi a voté à Tunis tout comme Rachid Ghanouchi, le chef de file d’Ennahda. Ce parti islamiste modéré est le grand favori de ce scrutin. Mais il inquiète le camp laïc qui estime que ses positions ne sont pas claires. “Dégage” lui ont crié ces militants alors que Ghanouchi sortait du bureau de vote.

Si Ennahda arrive en tête, il ne devrait cependant pas obtenir la majorité au sein de la future assemblée chargée de rédiger une Constitution. Face à lui, de multiples adversaires tels que Najib Chebbi, le fondateur du Parti démocratique progressiste soucieux de préserver les valeurs laïques de la Tunisie.

C’est donc une journée inédite pour la Tunisie. Dans les files d’attente devant les bureaux de vote, beaucoup d‘émotions et d’espoir.

La communauté internationale suit avec attention ces élections. Elles pourraient fournir une indication des développements à attendre dans les bouleversements en cours dans le monde arabe.