DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sommet européen joue les prolongations

Vous lisez:

Le sommet européen joue les prolongations

Taille du texte Aa Aa

Malgré les sourires apparents pas de résultats concrets à l’issue du sommet européen qui s’est tenu à Bruxelles. Les 27 espèrent pouvoir parvenir à une position commune mercredi prochain lors d’une nouvelle rencontre à haut niveau.

Herman van Rompuy, le Président du Conseil européen n’exclut pas un changement des traités pour améliorer la gouvernance économique :

“Le raisonnement est simple. Il est normal que ceux qui partagent une monnaie commune doivent prendre des mesures communes relatives à cette monnaie. En fait une des origines de la crise actuelle c’est que presque tout le monde a sous-estimé que nos économies sont interconnectées”.

La chancelière allemande et le président français ont tous les deux insisté sur l’importance de renforcer le pare-feu de la zone euro, le fameux Fonds européen de stabilité financière. Mais tous les pays doivent tenir leurs engagements à commencer par l’Italie.

“La confiance ne se gagne pas uniquement avec un pare-feu financier, le retour de la confiance nécessite une perspective claire”, a déclaré Angela Merkel. “L’Italie a une grande force économique, mais l’Italie a aussi un niveau d’endettement très élevé, et il doit être réduit de manière crédible dans les prochaines années.”

Notre correspondant à Bruxelles, Rudi Herbert :

“Après les divergences de ces derniers jours entre la France et l’Allemagne, la chancelière allemande et le Président français ont montré cette fois une position commune. Mais l’Europe et les marchés attendent toujours des décisions. Des décisions qui ne seront prises que mercredi, ici à Bruxelles”