DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Norvège pourrait aider le FESF

Vous lisez:

La Norvège pourrait aider le FESF

Taille du texte Aa Aa

Le fonds souverain norvégien, alimenté par la manne pétrolière et gazière du pays, pourrait aider le Fonds de sauvetage de la zone euro : le FESF à acheter des obligations publiques italiennes et espagnoles sur le marché secondaire.

Les dirigeants européens discuteraient actuellement de deux options : pour accroître les pouvoirs du FESF : un système de garanties et un véhicule spécial d’investissement capable d’acheter des obligations souveraines.

Oslo se dit prêt à participer à ce véhicule d’investissement si cette option est retenue.

La Banque centrale norvégienne qui gère le fonds souverain appliquerait alors les mêmes règles de risque et de rentabilité que pour ses autres investissements.

Le fonds souverain norvégien gère environ 400 milliards d’euros.