DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

David Cameron fragilisé par la rébellion des députés conservateurs sur l'Europe

Vous lisez:

David Cameron fragilisé par la rébellion des députés conservateurs sur l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Selon des chiffres officiels, 79 des 305 députés conservateurs, représentant la frange la plus eurosceptique du parti tory, ont voté lundi en faveur de la tenue d’un référendum. Ils ont pris ainsi ouvertement position contre leur Premier ministre. Une révolte historique.

David Cameron s’est employé ce mardi à rassurer ses troupes avant le sommet européen de mercredi.

“Pour ma part, il n’y a pas de mauvais coup, aucune rancoeur, aucune amertume. Ce sont des collègues pour lesquels j’ai de l’estime. Je comprends pourquoi ils ont réagi si vivement et nous allons aller de l’avant ensemble et nous attaquer à la difficile décision à laquelle le pays est confronté. Mais quand vous dirigez en politique vous devez aller dans la bonne direction et c’est ce que j’ai fait hier”.

Le vice-Premier ministre Libéral-Démocrate Nick Clegg a lui lancé une mise en garde : “Les eurosceptiques doivent se montrer prudents. S’ils réussissent à pousser ce pays vers la sortie, et ils ne réussiront pas tant que je serai dans ce gouvernement vers la sortie et bien soyons clairs, ceux qui seront les plus affectés, ce seront les familles britanniques, les entreprises britanniques, les emplois britanniques, les communautés britanniques et je ne laisserai pas cela se produire”.

Des eurosceptiques qui ont manifesté hier devant Westminster pour appeler le gouvernement à organiser un référendum sur la sortie de l’Union européenne. 70% des Britanniques y seraient favorables selon un sondage du Guardian. Une Europe qui selon eux gaspille chaque jour 45 millions de livres sterlings, 52 millions d’euros.