DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : la percée attendue d'Ennahda

Vous lisez:

Tunisie : la percée attendue d'Ennahda

Taille du texte Aa Aa

Scène de réjouissance au QG d’Ennahda. Le parti islamiste modéré obtiendrait une majorité de sièges dans la future assemblée constituante tunisienne, selon de premiers résultats non-officiels.

Ennahda s’empresse de rassurer sur ses intentions : stabilité économique, défense de la démocratie, et des droits des femmes, un principe sur lequel s’engage notamment Souad Abderrehim, candidate d’Ennahda :

“Je dois être fidèle et sincère avec les gens qui ont voté pour moi”.

Environ 40% de voix pour Ennahda, une estimation qui génère aussi l’inquiétude :

“Il y a des appréhensions, explique l’analyste politique Elhechemi Troudi, mais je suis personnellement confiant, car le peuple Tunisien, qui a voté en masse, restera vigilant et veillera à ce que ces élus soient à la hauteur de leurs responsabilité.”

En réaction à cette victoire annoncée d’Ennahda, des démocrates tunisiens ont manifesté ce lundi à Tunis en faveur de la séparation entre politique et religion.

Déçue, cette jeune femme déplore l’avance d’Ennahda :

“Je ne m’attendais pas à de pareils résultats, dit elle, c’est malheureux.”

Les résultats officiels seront connus dans la journée. La commission électorale indépendante, l’ISIE, a seulement annoncé pour l’heure les résultats partiels concernant le vote à l‘étranger et confirmant l’avance d’Ennahdha.

“Les premières estimations des résultats surprennent en Tunisie et suscitent des inquiétudes, et notamment sur la remise en cause de nombreux acquis nationaux.” résume Sami Fradi, envoyé spécial d’Euronews.