DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tunisie : un gouvernement d'union en discussion


Tunisie

Tunisie : un gouvernement d'union en discussion

Les premiers résultats partiels en Tunisie confirment l’avance d’Ennahda.

Le parti islamiste modéré arrive en tête dans 9 des 27 circonscriptions du pays.

Ennahda, désormais en position de force, célèbre “le jour de la renaissance”, tout en affichant l’ouverture aux autres partis:

“On va travailler ensemble. La Tunisie est pour tous les tunisiens, et même si nous sommes majoritaires, on ne veut pas être seuls, c’est la démocratie.”, déclare l’une des candidates d’Ennahda Souad Abdul-Rahim.

Pour ne pas gouverner seul, Ennahda engage la discussion, et notamment avec le Congrès pour la République, le CPR.

Ce parti de gauche emmené par l’ancien opposant Moncef Marzouki a crée la surprise. Il arriverait en 2e position.

“Les résultats sont encourageants, constate Moncef Marzouki. Il apparaît clairement que les tunisiens sont matures, car ils n’ont pas voté comme on aurait pu le craindre. Au final il y aura 3 ou 4 partis qui vont se partager les sièges, ce qui va faciliter la formation d’un gouvernement d’union.”

Les résultats définitifs et complets sont attendus dans la journée, mais Ennahda négocie déjà en vue d’une coalition au sein du nouvel exécutif, censé gouverner jusqu’au prochaines élections générales.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie : troisième nuit glaciale pour des milliers de sans-abris