DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Troïka salue le plan de secours de la zone euro

Vous lisez:

La Troïka salue le plan de secours de la zone euro

Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants de la Troïka ont approuvé les mesures adoptées à l’issue des négociations à Bruxelles. Satisfaction donc du Fonds monétaire international (FMI), associé aux discussions, mais aussi de la Banque Centrale européenne (BCE) dont le rôle a été largement débattu, et enfin, de la Commission européenne.

“Lorsque j’ai présenté il y a deux semaines, la feuille de route établie par la commission, concernant la stabilité et la croissance, il y avait cinq domaines prioritaires dans lesquels il fallait agir”, rappelle José Manuel Barroso, le président de la Commission. Et pour lui, “il était évident que l’Europe devait apporter une réponse claire à cette crise de la dette souveraine”. “Il me semble qu‘à présent, nous avons tracé la voie à suivre”, conclut-il.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a également salué les résultats obtenus. Elle en a fait la liste : “l’implication du secteur privé pour aider la Grèce”, “l’accord de tous les membres de l’Union européenne pour une recapitalisation des banques”, et “le Fonds européen de stabilité financière (FESF) dont les capacités ont été démultipliées”. Selon Christine Lagarde, “cela constituera une base solide afin de renforcer les défenses de l’Europe contre la contagion de la crise”. Et de souligner le “consensus politique” pour “une approche cohérente et une meilleure intégration économique et fiscale”.

“Il faut maintenant que ces mesures soient mises en oeuvre le plus vite possible”, a ajouté Jean-Claude Trichet, le président de la Banque centrale européenne, qui sera très bientôt remplacé par l’Italien Mario Draghi. Et d’insister sur le mot “confiance”, que ce plan européen est censé apporter.