DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Italiens redoutent les mesures d'austérité réclamées par l'UE

Vous lisez:

Les Italiens redoutent les mesures d'austérité réclamées par l'UE

Taille du texte Aa Aa

Les Européens ont salué les engagements pris par l’Italie pour assainir ses finances, des mesures annoncées dans une lettre du Cavaliere.

Il n’en reste pas moins que les relations bilatérales sont tendues, à cause du sourire amusé échangé entre Sarkozy et Merkel dimanche, au sujet de la confiance accordée à Berlusconi : de quoi vexer aussi les Italiens : “Je pense que la France et l’Allemagne ont raison de faire pression sur nous, remarque un passant. Mais le ricanement entre Sarkozy et Merkel n‘était pas agréable. Berlusconi est toujours le Premier ministre du pays.”

Parmi les mesures d’austérité les plus critiquées par l’opposition et les syndicats, la capacité donnée aux entreprises en difficulté de licencier plus facilement. Réaction de cet Italien : “Simplifier le licenciement n’aide pas les gens. Ils devraient cibler ceux qui ont les moyens de payer plus dans ces moments de crise.”

Des licenciements plus faciles, des privatisations, et la retraite repoussée à 67 ans : un plan de relance de la croissance que l’Europe espère voir vraiment appliquer, mais qui n’a pas fini d’inquièter les Italiens.