DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : le gouvernement s'excuse pour la lenteur des secours

Vous lisez:

Turquie : le gouvernement s'excuse pour la lenteur des secours

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement turc fait son mea-culpa. Ankara s’est excusé pour la lenteur de l’acheminement des secours après le terrible séisme qui frappé l’est du pays dimanche.

Dans la province sinistrée, la colère gronde parmi les réfugiés, à tel point que certains camions d’aides du Croissant-rouge ont été pillés. Majoritairement kurdes, les habitants de la région accusent les autorités de discrimination ethnique.

Ce que réfute le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan : “Nous admettons que nous avons mis un peu de temps à réagir au départ, lors des premières 24 heures. Nous reconnaissons des manquements, mais ce genre d’erreurs est normal lors de tels incidents”.

Le gouvernement a accepté l’aide d’une trentaine de pays notamment concernant des logements préfabriqués et des conteneurs pour abriter les personnes n’ayant plus de toit.

Le séisme de dimanche a fait près de 500 victimes et plus de 1600 blessés. Des centaines de personnes sont encore portées disparues et des dizaine de milliers n’ont plus de logements.