DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sexe ne compte plus dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre

Vous lisez:

Le sexe ne compte plus dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre

Taille du texte Aa Aa

Kate et William n’ont pas de souci à se faire, leur premier enfant pourra, quel que soit son sexe, monter sur le trône d’Angleterre. Une affirmation rendue possible par quelques changements de règles de la monarchie britannique.

La primauté masculine est ainsi supprimée, et c’est tout simplement l’ordre de naissance qui déterminera l’ordre de succession. Autre anachronisme, l’interdiction d‘épouser un catholique disparaît.

“Que ce soit clair, a commenté le Premier ministre David Cameron, le monarque doit être en communion avec l’Eglise d’Angleterre parce qu’il ou elle est à la tête de cette Eglise, mais c’est tout simplement injuste de lui interdire de se marier avec un catholique s’il le souhaite.”

Ces décisions ont été prises à Perth, en Australie, à l’occasion de la réunion des 16 nations du Commonwealth, en présence de leur chef d’Etat, la Reine Elizabeth II. C’est d’ailleurs parce qu’elle n’avait pas de frère que cette dernière a pu monter sur le trône, en 1953. Le début d’un règne qui atteindra sa soixantième année l’an prochain.