DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Papandréou appelle les Grecs à l'unité

Vous lisez:

Papandréou appelle les Grecs à l'unité

Taille du texte Aa Aa

La Grèce a accueilli avec un certain soulagement l’accord de la zone euro qui permet d‘éponger une partie de sa dette.

De retour de Bruxelles, le Premier ministre Georges Papandréou s’est exprimé à la télévision publique. Il a appelé les Grecs à l’unité : « Nous devons continuer à travailler de manière intensive. Nous devons changer tout ce qui perturbe notre quotidien. Mais cela ne va pas se faire en un seul jour. Cela ne sert à rien de critiquer incessamment. Nous avons la possibilité de changer ce qui est injuste, ce qui nous fait du mal. Nous avons la possibilité de nous investir pour ce pays ».

————————————
A lire aussi : Il faut se redonner du temps pour construire des politiques de croissance – Benjamin Coriat
————————————

Si l’accord de Bruxelles a allégé le poids de la dette grecque, il ne semble pas pour autant avoir apaisé les inquiétudes de la population face aux mesures d’austérité. « Les mesures sont insupportables. Les gens ont beaucoup de problèmes. A mon avis, le pire reste à venir », explique un Athénien.

“Une nouvelle ère s’ouvre pour notre pays” avait déclaré Georges Papandréou à l’issue du sommet de Bruxelles. Pour les Grecs, elle s’annonce très incertaine.