DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gaza: les groupes armés palestiniens acceptent une trêve


Gaza

Gaza: les groupes armés palestiniens acceptent une trêve

Un calme très précaire est revenu sur la bande de Gaza. Le bruit des armes n’a retenti qu‘à l’occasion de funérailles dans la ville de Gaza. Le Jihad islamique enterre ses morts, neuf combattants palestiniens tués samedi lors de raids aériens israéliens. Ce dimanche, toutes les factions palestiniennes ont consenti à respecter un cessez-le-feu. “Cette trêve a été décidée grâce aux efforts de l’Egypte, a indiqué le porte-parole de la branche armée du Jihad islamique. Nous sommes d’accord pour maintenir la trêve, mais nous nous réservons le droit de répondre à toute agression israélienne”.

Les avions israéliens ont employé les grands moyens pour frapper le Jihad islamique dans le sud de la bande de Gaza. Un raid a encore eu lieu ce dimanche à l’est de Rafah. Un dixième combattant palestinien est mort. Le Premier ministre israélien a tenu à rappeler ses responsabilités au Hamas, l’autre mouvement palestinien qui gouverne la bande de Gaza.“Il est responsable du maintien du cessez-le-feu”, a déclaré Benjamin Netanyahu. L’engrenage de la violence a aussi provoqué la mort d’un Israélien. Grièvement blessé par un tir de roquette palestinienne sur Ashkelon, il est décédé des suites de ses blessures.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

29 mineurs perdent la vie dans un coup de grisou en Chine