DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Qantas redécolle

Vous lisez:

Qantas redécolle

Taille du texte Aa Aa

Deux jours d’immobilisation, plus de 400 vols annulés et voilà les avions de Qantas qui décollent à nouveau. La compagnie australienne a repris ses opérations ce lundi. C’est le résultat d’une décision d’un tribunal d’arbitrage qui a ordonné l’arrêt d’un conflit social qui durait depuis plusieurs semaines et a affecté quelque 70 000 passagers.

“En faisant cette demande, le gouvernement voulait voir cesser le conflit social et en allant devant le tribunal, nous avons réussi ce que nous avons entrepris, a déclaré le Premier ministre Julia Gillard. Les avions seront de retour dans le ciel et les travailleurs de Qantas vont retourner au travail.”

Plusieurs milliers de passagers étaient encore bloqués ce lundi à Hong Kong, Singapour, Londres ou Los Angeles. Pour les syndicats, l’issue du conflit social a un goût amer.

“Le management de Qantas et son président Alan Joyce ont la responsabilité de ce qui se passe, de ce qui s’est passé avec le blocage total de la compagnie, a estimé Jeff Lawrence, secrétaire du Conseil australien des syndicats. C’est une action qui n’a pas de précédent dans l’histoire industrielle australienne.”

Les techniciens, personnels au sol et pilotes de Qantas réclament toujours des augmentations de salaires et contestent la volonté de la compagnie de concentrer ses vols sur la zone Asie-Pacifique. Les partenaires sociaux ont encore trois semaines pour s’entendre.