DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un salaire minimum national en Allemagne?

Vous lisez:

Vers un salaire minimum national en Allemagne?

Taille du texte Aa Aa

Le métier de coiffeur est l’un des nombreux secteurs où il n’existe pas de salaire minimum en Allemagne. Bientôt, cela pourrait changer. Car il semblerait que la chancelière Angela Merkel soit en faveur d’un salaire minimum généralisé. Elle estime qu’il s’agit d’une question de dignité. Une petite révolution pour les travailleurs pauvres:

“Il y a des coiffeuses qui ont un deuxième emploi.” dit cette gérante d’un salon de coiffure. “Si elles vivent seules, elles ne peuvent pas vivre de ce qu’elles gagnent. Soit elles ont un partenaire qui les aident financièrement, soit ce sont leurs parents. Je trouve que les coiffeurs devraient pouvoir vivre de leur salaire.”

Même si l’instauration d’un salaire minimum à l‘échelle nationale n’est qu’au stade de projet, déjà des voix s‘élèvent au sein de la coalition au pouvoir. Les libéraux du FDP sont opposés à l’intervention du gouvernement:

“Nous rejetons l’idée d’un salaire minimum imposé par la loi. Nous n’avons pas changé de position.” tranche le Secrétaire Général du FDP. “Nous ne mènerons pas la politique voulue par l’opposition.” dit-il.

Angela Merkel est aujourd’hui tiraillée entre ses partenaires opposés à l’idée même d’un salaire minimum, et une opinion publique qui y est de plus en plus favorable.