DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Conférence à Londres : cyberespace et conséquences

Vous lisez:

Conférence à Londres : cyberespace et conséquences

Taille du texte Aa Aa

Cybercriminalité et cyberliberté au menu d’une conférence internationale à partir de ce mardi à Londres.

Des ministres, des dirigeants de l’industrie technologique et des promoteurs de l’internet sans frontières ont deux jours pour échanger leurs points de vue.

Les menaces sur la sécurité internationale feront l’objet d’une session à huis clos. L’OTAN fait valoir que l’an dernier, les attaques cybernétiques se sont multipliées de façon spectaculaire.

“Les cyberattaques sont chaque jour plus nombreuses contre les systèmes de OTAN et et de ses Etats-membres, affirme Jamie Shea, assistant du Secrétaire général de l’Alliance. Dès lors, l’Otan doit aller au-delà de la seule protection de ses propres systèmes – un peu ce que nous faisions avant les attaques en 2007 contre l’Estonie, et être capable d’offrir des cyberservices, une cyberprotection à nos Etats-membres.”

Il sera aussi question de liberté d’expression à Londres. Les Etats autoritaires comme la Chine et la Russie s’inquiètent du rôle joué par l’internet et les réseaux sociaux dans le “printemps arabe”.

Les Occidentaux quant à eux, sont plus absorbés par la question des droits d’auteur et du téléchargement illégal.

Bref, aucun accord global n’est attendu, juste une confrontation de points de vue pour poser les bases d’un dialogue.