DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'idée du référendum ne fait pas recette auprès des Grecs

Vous lisez:

L'idée du référendum ne fait pas recette auprès des Grecs

Taille du texte Aa Aa

Jamais, depuis la chute des colonels en 1974, la Grèce n’a organisé de référendum. A Athènes, cela fait donc l’effet d’une bombe, et même après des mois de protestations, l’idée ne séduit pas vraiment la population.

“Ils convoquent un référendum après que tout ait été décidé, s’exclame une femme. Mais à quoi ça sert ? Pour qu’ils rejettent sur d’autres leurs responsabilités ? Et créer des problèmes pour les Grecs ? Ce n’est pas bien.”

“Le référendum prouve l’incapacité du gouvernement, rajoute un passant, et ils veulent faire peser cet échec sur les Grecs. Si le référendum a lieu le résultat ne sera pas bon. Si on vote pour le FMI on est condamné, si on vote pour le retour à notre ancienne monnaie aussi.”

“Je ne pense pas que le référendum va nous aider, ce qu’il faut ce sont des élections”, conclue un autre habitant d’Athènes.

Les Grecs n’ont confiance ni dans leur gouvernement ni dans l’UE ; juste après l’accord arraché jeudi à Bruxelles, 60% estimaient qu’il serait négatif pour leur pays.